Panorama Anderlecht (depuis le Luizenmolen)

Rechercher un nom, un lieu:


Section :

 Cité de Moortebeek

Photo(s): aucune
[13 photo(s) dans les sous-sections ci-dessous]

Repérage sur plans


Sous-sections :

  6 Boulevard Shakespeare
1 2 Rue Homère
1 2 Rue de Sévigné
1 2 Rue Corneille
2   Rue Fénelon
  1 Rue Virgile
    Rue Lamartine
    Avenue Tolstoï
    Rue Ronsard
    Rue Rabelais

Classement de la section:

Les communes > Anderlecht >  Cité de Moortebeek

Les cités-jardins de Bruxelles >  Cité de Moortebeek

Description (historique/actualité/....) :

En 1921, est fondée la Société coopérative des Foyers collectifs dans le but de créer une nouvelle cité-jardin. Une vingtaine d'hectares sont achetés à Anderlecht à proximité de l'ancien hameau de Moortebeek (« ruisseau boueux »). Près de 360 logements seront construits durant les années suivantes.

Au total 6 architectes se partagèrent la cité. Le plus connu est Diongre (Rue Corneille).

Les travaux débutèrent en 1922. Mais en novembre de cette année l'entrepreneur fit faillit laissant un projet incomplet et inachevé.

De 1923 à 1926, les premiers occupants s'installent donc dans des conditions difficiles, rues non tracées transformées en bourbier, sans égouts ni éclairage public, maisons encore en travaux, eau potable non encore disponible, sans commerces ni école à proximité, ni moyens de transports vers le ville.

En 1926 les travaux de la première phases furent achevés.

Sauf de très rares exceptions, l'ensembles des maisons sont restées habitées par des locateurs; le propriétaire (quasi) unique étant le foyer collectif.

On surnomma un temps la cité "Le petit Moscou" par rapport au contexte politique qui vit naître cette cité jardin.

Ici, les rues portent les noms d'écrivains célèbres, rue de Sévigné, Ronsard, Rabelais, Tolstoï, Virgile, Shakespeare, Lamartine, Homère, Corneille ou Fénelon.

La cité est aujourd'hui un quartier agréable qui a pu conserver son caractère et sa cohérence grâce à la coopérative qui fixe couleur des façades et choix des matériaux des châssis et des infrastructures.

Cet ensemble architectural représentatif du mouvement des cités-jardins du XXème siècle.

Sources

- wikipedia.fr
- Anderlecht Contact 04/2009 (à l'occasion de la visite guidée organisée par l'échevinat de la culture d'Anderlecht)