Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Rue de la Tulipe

Photo(s) (7)
[+3 photos dans les sous-sections ci-dessous]

Repérage sur plans


Sous-sections :

  1 Rue de la Tulipe n°23
  1   Nouveautés Anglaises (Rue de la Tulipe n°54)
      Oratoire Saint-Jean-l'Evangéliste (Rue de la Tulipe n°66)
  1 Halles d'Ixelles (Marché couvert)

Classement de la section:

Les communes > Ixelles >  Rue de la Tulipe

Description (historique/actualité/....) :

Historique
La rue de la Tulipe remplace l'ancien chemin du Tulipant. Devenu rue en 1840, élargi en 1855 et 1880. La rue unit actuellement la place Fernand Cocq à la chaussée de Wavre.

En 1835 une annonce parle de 53 terrains à bâtir à l'endroit dit Tulpland.
Sur la carte topographique de Philippe Vandermaelen, 1844, il n'est indiqué que 'Tulpe Str'.

La plaque odonymique au coin de la rue Sans Souci indique en néerlandais "Tulipstraat" au lieu de "Tulpstraat" ! Voir la photo ci-contre.

L'odonyme est dû à une construction du XVIIIe siècle, le Tulipant, habitée en 1768 par Nicolas de Koraskeny (secrétaire de Charles de Lorraine) et démolie en 1833 pour faire place à la campagne de Bériot (l'actuelle maison communale).

Lieu-dit "place de la Tulipe" :

La place de la Tulipe n'existe pas officiellement. Ce que les riverains appellent souvent 'place de la Tulipe' n'est qu'un endroit où la rue de la Tulipe est plus large depuis la construction des Halles d'Ixelles en 1879.

Anecdote

C'est au n°78 que Charles de Coster écrivit son célèbre roman 'La légende et les aventures héroïques, joyeuses et glorieuses d'Ulenspiegel et de Lamme Goedzak au pays de Flandre et d'ailleurs' paru en 1867.