Panorama de Jette. Vue depuis l'AZ-VUB (UZ Brussel) en 1992. © Dada

Rechercher un nom, un lieu:


Section :

 Cité Jardin 'Foyer Jettois'

Photo(s): aucune
[7 photo(s) dans les sous-sections ci-dessous]

Repérage sur plans


Sous-sections :

  4 Avenue Rommelaere
1 1 Avenue Joseph De Heyn
  1 Avenue du Heymbosch
    Square Robert Allein
    1 Rue Corneille Hoornaert
  2   Rue Edouard De Grijse

Classement de la section:

Les communes > Jette >  Cité Jardin 'Foyer Jettois'

Les cités-jardins de Bruxelles >  Cité Jardin 'Foyer Jettois'

Description (historique/actualité/....) :

Historique (construction)

Située dans la partie haute de Jette, à la frontière de Wemmel, cette cité fut construite en plusieurs étapes

L'îlot constitué des Rues Corneille Hoornaert, Joseph De Heyn , (partie de droite en la montant) et Rommelaere (partie de gauche à la descente), date probablement de l'après 1ere guerre.

L'avenue du Heymbosch date des années 30.

Les rues Jean Baudoux, Edouard De Grijse et Joseph De Heyn (partie de gauche) suivirent mais dans un style différent.

Les années '50

La 4éme partie est constituée du haut de l'avenue J.J. De Heyn (jusque l'église actuelle), du haut de l'avenue Rommelaer, du haut de l'avenue Jean Baptiste Depaire et du square Robert Allein, fut construite dans les années 50.

L'avenue du Heymbos se terminait a hauteur de l'intersection avec la rue E. De Grijse . Deux chemins de terre la continuait le 1er vers la gauche menant au quartier de Dieleghem, en passant devant la ferme dite de dikke Dolf, le second chemins continuait vers Wemmel en longeant le marais dit le putte, marais qui fut transformé en parking pour l'expo 58 avant de devenir une cité de building.

Les avenues De Heyn et Depaire se terminaient également en cul-de-sac à hauteur de l'actuel église.

Ces rues ont gardé leur charme, malgré le charroi automobile….

L'expo' 58 à été le déclencheur d'une profond chambardement de alentours avec le percement des avenues du Heymbosch et De Heyn vers l'avenue de l'Arbre Ballon de la transformation de la "Dieppe Straat" (rue Profonde) alors chemin de terre en quartier résidentiel. du percement de la rue Swartebroek vers Dieleghem, de la construction des immeubles de la cité Modèle et de bien d'autres choses encore.

La construction du rond point en haut de l'avenue Jean Crocq date de +/- 1954

Cette cité pouvait être considérée comme un village avec ses petits magasins, épiceries, boucherie, boulangerie et un bistrot, d'autres commerçants ambulants sillonnaient le quartier.

Anecdote par Robert Allein

Un comité des fêtes organisait au long de l'année des festivités dans le quartier, bals dans la petite école, concours de chanteur au bistrot, course de sac a pommes de terres, dans les rues course cycliste et autre concert

Une fête pour les enfants se déroulait à l'école rue De Grijse, avec goûter, spectacle et remise de jouets. Ce comité dû abandonner la partie, également a cause de l'expo 58.

Source et remerciement

- Robert Allein