Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Cité Joyeuse

Photo(s) (3)

Repérage sur plans


Sous-sections :

      Docteur André Daelemans

Classement de la section:

Les communes > Molenbeek-Saint-Jean > Rue de la Cité Joyeuse >  Cité Joyeuse

Description (historique/actualité/....) :

Création

L'ASBL La Cité Joyeuse - Le Foyer Des Orphelins fut fondée au début de la Première Guerre mondiale le 14 novembre 1914.
La Belgique est occupée par les Allemands. C'est l'occupation avec son lot d'humiliations, de misères, de souffrances et de privations.
La guerre, c'est aussi la mort, celle des soldats au combat, celle aussi des civils et ils sont nombreux. Dans de nombreuses localités conquises par l'armée allemande, des massacres de civils ont eu lieu et tout cela finit par faire de nombreuses familles décimées, des veuves, des orphelins auxquels il faudra venir en aide.

C'est ce que pensent le docteur Ovide Decroly et monsieur Charles de Gronckel (Chef de Service à l'Administration Communale d'Ixelles).

Tous deux s'entourèrent d'amis parmi lesquels des universitaires et des hommes d'enseignement qui constituèrent une société coopérative destinée à recueillir, entretenir, soigner, vêtir et éduquer de jeunes enfants dépourvus de parents.

Nicolas Smelten, pionnier de l'Ecole Nouvelle, fit partie de ceux-ci et il fut le troisième fondateur du foyer.

L'idée conquit très vite la faveur du public et le succès de la formule fut rapide tant les besoins étaient grands et malheureusement, en croissance continue.

Peu à peu le foyer étendit son aile à tous les enfants délaissés pour quelque cause que ce fût et qu'il y avait intérêt social à protéger.

Le but du Docteur Decroly était de créer des homes à population restreinte de façon à pouvoir se consacrer avec soin à l'avenir moral et matériel des enfants.

1920-1925

Le développement du Foyer des Orphelins fut tel qu'il était disséminé dans plusieurs immeubles répartis sur plusieurs communes de l'agglomération bruxelloise :
- HOME 1: chaussée d'Alsemberg 434 à Uccle
- HOME 2: chaussée de Waterloo 1038 à Uccle
- HOME 3: rue Veydt 29 à Ixelles
- HOME 4: chaussée de Vleurgat 81 à Ixelles
- HOME 5: rue Auguste Danse 34 à Uccle
- HOME 6: rue Neufchâtel 16 à Saint-Gilles
- HOME 7: rue J. Bens 70 à Uccle
- HOME 8: drève Sainte Anne 62 à Laeken

Cette situation posant d'insurmontables problèmes d'organisation, on finit par constater qu'il y aurait intérêt à regrouper les pavillons dans un seul «village» à l'exemple de l'Angleterre où une institution de ce genre avait produit d'excellents résultats.

Il fut donc décidé de liquider le tout et d'acquérir en 1933 un terrain à Molenbeek-Saint-Jean, aux confins de Dilbeek et de Berchem-Sainte-Agathe afin d'y regrouper les activités et les différentes maisons.

Le site de Molenbeek

En fait, il s'agissait d'une ancienne sablière, briqueterie sur laquelle l'on vit progressivement s'ériger, en remplacement de baraquements provisoires en bois (ex Fonds Albert Ier), les pavillons que nous connaissons de nos jours et qui ont bien entendu été rénovés, réaménagés et adaptés dans l'entre temps.

Ecole Nicolas Smelten

L'année 1936 vit la création officielle d'une école d'enseignement spécial destinée aux enfants du Foyer des Orphelins et aux enfants venant de l'extérieur. Elle fut dénommée Ecole Nicolas Smelten, compagnon de route du Docteur Decroly.

A son origine, elle était installée dans des locaux provisoires. Ce n'est qu'en 1941 qu'elle fut reconstruite en dur, avec les moyens et les matériaux de l'époque, car nous étions à nouveau occupés par les Allemands.

Note: Les bâtiments de 1941, devenus inadaptés et trop exigus, ont fait place en 1997 à un nouveau bâtiment scolaire.

Fondation Arnaud Fraiteur

En 1948: création de la Fondation Arnaud Fraiteur qui s'occupe spécialement d'une cinquantaine d'enfants infirmes moteurs cérébraux.
La Fondation s'implantait sur le site du Foyer des Orphelins, dans des bâtiments provisoires, réaménagés en 1963, rénovés fondamentalement en 1993 et dotés, en 1996, d'une nouvelle aile abritant la section Fraiteur de l'Ecole Nicolas Smelten aboutissant ainsi à un ensemble fonctionnel, bien structuré et spécifiquement adapté au handicap des enfants.

L'A.S.B.L. Kids' Hope

En 1990 fut fondée L'A.S.B.L. Kids' Hope.
Il s'agit d'une association de bénévoles motivés, décidés à mettre des moyens humains, financiers et matériels à la disposition de ces trois oeuvres. Il faut en effet savoir que les subsides ne couvrent pas l'entièreté des frais de fonctionnement.

Actualité 2000

Le bâtiment psycho-socio-administratif fut entièrement rénové.

Actualité 2014

La Cité Joyeuse fêtera bientôt ses 100 ans. A cette occasion un livre devrait être édité retraçant son histoire et reprenant des témoignages.

Voir aussi

- Site officiel : http://www.lacitejoyeuse.be
- "Panier de Souvenirs de Cité Joyeuse de Molenbeek" rédigé en 2014-2015 par Daniel Baise et concernant les années 1950-1956 : http://annexes.reflexcity.net/bruxelles/pdfs/cite-joyeuse-panier-de-souvenirs-daniel.pdf