Vue depuis le parling Ecuyer. Vers 1978. © Dada

Rechercher un nom, un lieu:


Section :

 Fontaine Anspach
  monument Anspach

Photo(s) (27)

Repérage sur plans

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Le pentagone > Place De Brouckère >  Fontaine Anspach

Personnes célèbres > Sculpteurs > Sculpteur Paul De Vigne >  Fontaine Anspach

Personnes célèbres > Sculpteurs > Sculpteur Julien Dillens >  Fontaine Anspach

Personnes célèbres > Sculpteurs > Sculpteur Godefroid Devreese >  Fontaine Anspach

Personnes célèbres > Sculpteurs > Sculpteur Pierre Braecke >  Fontaine Anspach

Les corps de métiers > Les architectes > Architecte Emile Janlet >  Fontaine Anspach

Description (historique/actualité/....) :

Fontaine Anspach (également appelée monument Anspach).
Elle fut inaugurée le 22 aout 1897 (date qu'on attribue semble-t-il erronément à l'inauguration de la place De Brouckère).

La fontaine se trouvait précisément dans l'axe du boulevard Anspach.

Elle est principalement l'œuvre de l'architecte Emile Janlet (1894) et du sculpteur Paul De Vigne. La statue de saint Michel est du sculpteur Pierre Braecke.

Elle fut démantelée en 1973 lors de la construction du métro (Station De Brouckère).

On la réédifia en partie sur le nouvel aménagement de l'ancien bassin des Marchands le 8 mai 1981.

Elle se trouve désormais à l'extrémité d'une vaste place que les Bruxellois ont l'habitude d'appeler marché aux Poissons parce que sur cette place, côté église Sainte-Catherine, il y avait le marché aux poissons, marché couvert, démoli en 1955. Officiellement la 'place' est constitué de deux anciens quais, le quai aux Briques et le quai au Bois à Brûler.

On entend encore souvent 'Vismet' prononciation bruxelloise de 'vismarkt'.

La fontaine est dénaturée parce que ses éléments constitutifs ont été scindés en deux parties, aux deux extrémités de la place, il reste que la fontaine elle-même, telle qu'on peut la voir aujourd'hui est précédée d'un vaste plan d'eau qui rappelle l'ancien bassin des Marchands et qui la met joliment en valeur. Mais l'effet produit sur la place De Brouckère était tout de même plus beau; encore une occasion manquée. Un problème identique existe avec la fontaine Charles de Brouckère qui se trouvait à la Porte de Namur.