Panorama Grand-Place Palais royal Hilton (vue depuis parking 58 - par © Dada)

Rechercher un nom, un lieu:


Section :

 Hôtel des Postes (lieu disparu)
  Poste centrale (lieu disparu)
  Grand-Poste
  Bruxelles 1 (nom administratif)

Photo(s) (8)

Repérage sur plans

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Le pentagone > Place de la Monnaie >  Hôtel des Postes (lieu disparu)

Les corps de métiers > Les architectes > Architecte Louis De Curte >  Hôtel des Postes (lieu disparu)

Description (historique/actualité/....) :

Présentation

L'Hôtel des Postes (ou Poste Centrale de Bruxelles) était un énorme édifice situé sur la place de la Monnaie (à l'endroit actuel de l'actuel Centre Monnaie). Les gens parlaient de la Grand-Poste.

Il fut inauguré le 20 novembre 1892 dans l'indifférence : pas de ministre, pas de bourgmestre (architecte Louis De Curte). Les sculptures étaient de Em. Desenfans. Dans le hall d'entrée des peintures retraçant l'histoire de la poste par J.E. Van den Bussche -1896)

Le passage de la Poste

Le passage de la Poste, construit par l'architecte Haeck en 1875, faisait partie de l'Hôtel de la Poste; la Ville avait prévu que ce passage servirait d'entrée à un nouvel Hôtel des Postes à construire du côté de la place de la Monnaie; le Passage des Postes ne servit jamais d'accès au nouvel Hôtel des Postes ! Il s'agissait d'une petite galerie commerçante qui reliait la place de la Monnaie au boulevard Anspach. On y trouvait notamment, depuis l'entre-deux-guerres, le Cinémonde devenu par la suite cinéma Français.

C'est dans le Passage des Postes que fut établie la Compagnie générale des phonographes et cinématographes.

(Sources : André Bette et Frans Ringoot)

Histoire

La Grand-Poste (Hôtel des Postes ou encore Poste centrale) appartenait à l'Etat, le Palais d'Egmont appartenait à la Ville.
L'Etat voulait acquérir le Palais d'Egmont pour en faire un lieu de prestige pour le Ministère des affaires étrangères.
Il y eut, en quelque sorte, un échange de propriété.

La Grand-Poste ne convenait plus...
La Ville acheta aussi les maisons côté boulevard en vue de construire sur tout le pâté le Centre administratif de la Ville.

Et la poste ?

Le bâtiment fut démoli : le 31 octobre 1966 le dernier carré s'écroule.
La poste déménagea alors provisoirement vers le Parking 58 (le 22 novembre 1965). Première pierre du nouvel édifice : le 28 novembre 1968. (source : Frans Ringoot)
Quand le Centre Monnaie était construit, la poste y emménagea non seulement le bureau de poste et la grande salle des guichets mais aussi son administration centrale et ses directions.

Aujourd'hui le bureau de poste se trouve au rez de chaussée du building Philips.

Détails de l'architecture

La partie supérieure de l'avant corps symbolisait par ses trois génies le métier des postes :
-celui de droite donnant du cornet et agitant des lettres représentait la poste
-celui de gauche lançant la foudre rappelait le télégraphe
-celui du centre, avec ses deux cariatides supportant l'horloge, personnifiait le commerce et l'industrie. Le vestibule d'entrée était décoré de peintures résumant l'histoire du mouvement passé.

Recherchons infos sur le contexte et les raisons de la destruction du bâtiment ?

Le lieu est désormais occupé par le bâtiment du Centre Monnaie.