Vue depuis le parling Ecuyer. Vers 1978. © Dada

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Rue Montagne de l'Oratoire
  Montagne des Oratoires (ancien nom)

Photo(s) (26)
[+1 photo dans les sous-sections ci-dessous]

Repérage sur plans


Sous-sections :

  1 Capteur de Ciel

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Le pentagone >  Rue Montagne de l'Oratoire

Description (historique/actualité/....) :

Description

Très courte (moins de 100 m) et en très forte déclivité, elle relie la rue de Ligne à la rue de la Banque.

Historique

Au moyen âge, c'était un glacis de la première enceinte de la Ville.
Depuis 1300, s'y tenait le marché aux bestiaux qui s'étendait vers l'actuelle place de Louvain, jusqu'à la porte de Treurenberg. Ce marché y demeurera jusqu'au XVIe siècle.
Le nom de la rue rappelle l'ordre des Oratoriens de Notre-Seigneur.

D'abord appelée Montagne des Oratoires, elle fut renommée le 17 juin 1851 lorsqu'il s'agit d'éliminer les doublons dans les noms de rues du "Grand Bruxelles" (de cette époque là).
Source "Histoire des noms de rues" par Georges Lebouc.

D'un côté, elle était bordée par ce qui fut la Cité administrative de l'Etat et s'y ouvrait l'entrée du "Secrétariat permanent de Recrutement", ancêtre de l'actuel SELOR.

Actualité 2016

Parcelle de la réaffectation de l'ex-cité administrative, un vaste immeuble à appartements (77) y a été bâti au coin de la rue de Ligne (Projet BELAIR IMMOWEB). Il est déjà en voie d'occupation et selon le promoteur, 85% des logements seraient vendus.