Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:


Section :

 Dimanche sans voitures

Photo(s) (25)
[+40 photos dans les sous-sections ci-dessous]


Sous-sections :

  13   Dimanche sans voitures 2013
  11   Dimanches sans voitures 2018 et 2019
  10   Dimanche sans voitures 2015
  4   Dimanche sans voitures 2014
  2   Dimanche sans voitures 2016

Classement de la section:

Evènements > Evènements périodiques >  Dimanche sans voitures

Encyclopédie > Mobilité douce à Bruxelles >  Dimanche sans voitures

Description (historique/actualité/....) :

Les dimanches sans voitures sont organisés dans le cadre de la semaine de la mobilité.
L'expérience est bien plus ancienne qu'on ne le pense généralement : la première bruxelloise remonte à 1956.
Depuis 1998 elle est structurée à l'échelle européenne et même plus vaste. Cette année-là elle a été organisée dans plus de 1.500 villes du monde : en Europe, mais aussi en Amérique du nord comme du sud ainsi qu'au Japon.

A Bruxelles, le dimanche sans voitures est désormais celui qui précède le 22 septembre. A cette occasion les transports en commun sont gratuits.

Bruxelles champêtre

Depuis 2003, cette manifestation est organisée au Parc de Bruxelles et place des Palais, le jour du dimanche sans voitures. Elle se définit comme une manifestation citoyenne sur l'alimentation durable et le 'slow food'. Complémentaires, les deux organisations se situent dans la même logique 'verte' et il est clair qu'il y avait une volonté de démontrer qu'on peut attirer la foule sans que l'usage d'une voiture soit nécessaire. Dès la première édition les organisateurs ont gagné leur pari en réunissant 15.000 personnes.
Concrètement Bruxelles champêtre c'est des concerts, des animations, des bottes de foin et des pelouses place des Palais, et surtout une multitude de stands axés sur le terroir, la biodiversité, les produits bio etc. et le succès est énorme.

Actualité 2012

Le dimanche sans voitures se déroulait le 16 septembre, ainsi que la 10e édition de Bruxelles champêtre. Pour ce jubilé, on avait vraiment mis les petits plats dans les grands et le beau temps a contribué à attirer une affluence record.
A noter, que dans la foulée, commence dès le lendemain "Goûter Bruxelles", la Semaine du Goût, une organisation slow food et que le tout est intimement lié à 2012 Année de la Gastronomie.
Pas simple dans ces conditions de "retrouver ses jeunes" dans cette foison d'organisations, au demeurant toutes aussi sympathiques qu'intéressantes.