Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:




Section :

 Plantation du Meyboom
  Meiboom

Photo(s) (16)
[+25 photos dans les sous-sections ci-dessous]


Sous-sections :

  25   Géants du Meyboom

Classement de la section:

Evènements > Evènements périodiques >  Plantation du Meyboom

Description (historique/actualité/....) :

Contenu incomplet

Nous recherchons toute information qui nous permettrait de le compléter. Merci pour votre aide.
Bref historique

En 1213 des arbalétriers bruxellois remportent une "victoire" sur des Louvanistes à l'issue d'une rixe qui s'apparente plus à une grosse bagarre de bistrot qu'à une vraie bataille. Pour ce haut fait, les Compagnons de Saint-Laurent (Gilde des arbalétriers), obtiennent de Jean III, duc de Brabant, le privilège de planter le MEYBOOM (Arbre de Joie).
Pour des motifs dont nous n'avons pas découvert l'explication, les Bruxellois n'ont usé de ce droit qu'à partir de 1308.

Ce qui reste certain est qu'on a planté en 2008 le 700e Meyboom à l'angle de la rue des Sables et de la rue du Marais.

La tradition historique veut qu'il doive être planté avant 17h faute de quoi le privilège repasserait aux Louvanistes.
Depuis, l'arbre est planté tous les 9 août, veille de la Saint-Laurent.

Mystère bruxellois

Tous les textes anciens parlent de Meyboom, arbre de joie. Mais la rue concernée est la rue du Meiboom. Simple évolution graphique en néerlandais du Y au I : c'est fort probable, mais cela n'explique pas tout, loin de là.
La tradition de planter l'Arbre de Mai (Meiboom, je suppose) existe dans toute l'Europe depuis des temps immémoriaux. C'est simplement une de ces nombreuses coutumes liée au cycle solaire, pas très éloignée de celle du sapin de Noël, marquant le retour de la fécondité et des feuilles sur les arbres.
Dans de nombreuses villes d'Europe un "arbre de mai", sorte de mât de cocagne, est installé, mais cela se fait en mai et non en août où le printemps n'est déjà plus qu'un souvenir.

Quelqu'un a-t-il une explication à ce mystère historique ou linguistique. Merci.

Quelques éditions

- les cortèges de 1839 et 1840 furent fastueux et richement pourvus.
- 1914-1918 et 1940-1944: années d'occupation. Aucun cortège ne fut organisé. L'après-midi du 9 août, avant le coup de 17 heures, quelques fidèles gardiens du privilège plantèrent le plus souvent un arbuste voire une simple plante

(merci d'aider à compléter cette liste forcément non exhaustive)