Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:


Section :

 Architecte René Doom

Photo(s): aucune
[4 photo(s) dans les sous-sections ci-dessous]


Sous-sections :

  3 Rue Monrose n°60-64
  1 Avenue du Diamant n°143

Classement de la section:

Les corps de métiers > Les architectes >  Architecte René Doom

Description (historique/actualité/....) :

Biographie contextuelle

ReflexCity ne cherche pas à retracer la biographie complète des célébrités, ce qui ferait double emploi avec une multitude d'autres sites bien plus détaillés et précis, que chacun peut aisément consulter. Nous nous limitons ici à situer sommairement la personnalité et à mettre en évidence ses liens avec la région bruxelloise, chronologiquement et géographiquement.
Né à Roulers le 11 décembre 1884, il fait ses études à l'Académie de Bruges.

Peu après 1900, il s'installe à Bruxelles où il concevra nombre de façades remarquables de 1908 à 1914, en particulier à Schaerbeek (avenue du Diamant, place des Carabiniers, rue Monrose).
A cette époque, il collabore énormément avec le sculpteur Félix Van Cuyck, qui se charge de l'ornementation.

C'est avec lui qu'il réalise sa maison personnelle, avenue du Diamant n°143.

A l'époque, la commune de Schaerbeek organisait un concours annuel de façades : en 1913 cette construction obtient la médaille d'or. Plusieurs de ses autres réalisations seront également primées.

Après guerre, en 1919, il est nommé architecte officiel de sa ville natale de Roulers. Il y travaillera à de nombreuses et importantes constructions.

Il décède le 28 mars 1961 et est inhumé dans le caveau familial, au cimetière de Saint-Josse-ten-Noode. Sa sépulture s'orne d'un bas-relief, œuvre de Félix van Cuyck.