Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 André Franquin

[+1 photo dans les sous-sections ci-dessous]


Sous-sections :

  1 Marsupilami
      Spirou

Classement de la section:

Personnes célèbres > Bande dessinée >  André Franquin

Description (historique/actualité/....) :

Biographie contextuelle

ReflexCity ne cherche pas à retracer la biographie complète des célébrités, ce qui ferait double emploi avec une multitude d'autres sites bien plus détaillés et précis, que chacun peut aisément consulter. Nous nous limitons ici à situer sommairement la personnalité et à mettre en évidence ses liens avec la région bruxelloise, chronologiquement et géographiquement.
Biographie sommaire

André Franquin est né le 3 janvier 1924 à Etterbeek et décédé le 5 janvier 1997 à Grasse (France).

Formé par Jijé, il débute dans la bande dessinée en 1946, en reprenant, dans le journal de Spirou la série Spirou et Fantasio, que son maître lui abandonne.
Autour de Spirou et Fantasio, il imaginera tout un univers avec l'écureuil Spip, le Comte de Champignac, Zorglub, le Marsupilami, etc.
Fin des années '50, il crée avec Yvan Delporte Gaston Lagaffe.

En brouille avec son éditeur, il passe à la concurrence en 1955 et crée chez Tintin « Modeste et Pompon ».
Il repartira un peu plus tard chez Spirou.
Dès les années '60, sa santé décline : il laisse à d'autres le soin de poursuivre les Aventures de Spirou et se consacre exclusivement à Gaston et à quelques autres nouveautés comme la série « Idées noires ».
A noter sans aucune ironie qu'il était alors en dépression.
André Franquin raffiné, aimant le beau et le bon n'était absolument pas un "homme d'argent". Cette apparente contradiction pourrait constituer une explication à son "mal de vivre".
Un infarctus l'emportera brutalement en 1997.
Il sera incinéré à Monaco, dans l'intimité. Outre bien entendu sa famille, deux grands noms de la B.D. franco-belge tinrent à y être présents : Tibet et Uderzo.

Remerciements

A J.S. un proche d'André Franquin, qui a bien voulu nous communiquer quelques détails peu connus.

Hommage

A l'entrée de la rue des Sables, repaire du Centre belge de la Bande dessinée (C.B.B.D.), en haut des escaliers a été installé un magnifique Gaston Lagaffe, de 2,50 m. de haut, accompagné de son chat et sa mouette (rieuse).

Site officiel : http://www.franquin.com