Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Joseph Van de Meulebroeck

Classement de la section:

Personnes célèbres > Politiques >  Joseph Van de Meulebroeck

Description (historique/actualité/....) :

Biographie contextuelle

ReflexCity ne cherche pas à retracer la biographie complète des célébrités, ce qui ferait double emploi avec une multitude d'autres sites bien plus détaillés et précis, que chacun peut aisément consulter. Nous nous limitons ici à situer sommairement la personnalité et à mettre en évidence ses liens avec la région bruxelloise, chronologiquement et géographiquement.
Joseph Van De Meulebroeck (Baron Frédéric-Joseph) est né à Bruxelles (Laeken) le 17 novembre 1876 et y est décédé le 14 décembre 1968.
Médecin de formation, il fera une carrière politique au parti libéral.
Il sera conseiller communal, échevin, bourgmestre de Bruxelles et député.
C'est en particulier son rôle de bourgmestre sous l'occupation allemande qui reste dans les mémoires..
Nommé bourgmestre de Bruxelles par le Roi Léopold III le 28 novembre 1939, il succède à Adolphe Max alors que la France et l'Allemagne sont déjà en guerre. Il aura la pénible tâche d'accueillir l'autorité militaire d'occupation au lendemain de la reddition de Bruxelles, le 19 mai 1940.
Il aura face aux Allemands une attitude ferme, mais prudente afin que la population bruxelloise ne soit pas l'objet de représailles.
Comme d'autres hauts fonctionnaires, il sera contraint de prendre une retraite anticipée en 1942.
Il reprendra ses fonctions à la libération de la ville en septembre 1944 et accueillera à l'hôtel de ville le Maréchal Montgomery et le Colonel Piron qui commandait la brigade belge.
Joseph Van De Meulebroeck sera le premier magistrat de bruxelles jusqu'en 1956.


Hommage en B.D.

Dans son chef d'œuvre, le Fantôme espagnol (Bob et Bobette), le dessinateur Willy Vandersteen rend à ce bourgmestre courageux un hommage généralement méconnu.
Au XVIe siècle, un irréductible village brabançon résiste encore et toujours à l'occupation… espagnole. C'est Kriekebeek dont l'âme de la résistance est le bourgmestre, Van De Molenburg, dont les traits, bien entendu rappellent furieusement ceux Van De Meulebroeck