Vue depuis le parling Ecuyer. Vers 1978. © Dada

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Place de l'Albertine

Photo(s) (17)

Repérage sur plans

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Le pentagone >  Place de l'Albertine

Les corps de métiers > Les architectes > Architecte Alain Sarfati >  Place de l'Albertine

Les corps de métiers > Les architectes > Architecte Philippe Dumont >  Place de l'Albertine

Personnes célèbres > Sculpteurs > René Cliquet >  Place de l'Albertine

Les corps de métiers > Les architectes > Architecte Jean Rombaux >  Place de l'Albertine

Description (historique/actualité/....) :

Description

Cette place semi-circulaire fait face, depuis 1959, au Mont des Arts ou plus exactement au Jardin de l'Albertine.

Un monument à la reine Elisabeth s'y dresse depuis 1980; érigé sur les plans de l'architecte Jean Rombaux il est exécuté en pierre de Massangis. La statue est due à René Cliquet. Ce monument a été simplifié lors de la restucturation de la place en 2009-2010 : auparavant le monument était flanqué de deux bas-reliefs par le sculpteur W. Kreitz; ces bas-reliefs représentaient la reine comme infirmière (à droite) et comme protectrice des Beaux-Arts (à gauche).

Elle fait face à celle de son époux, Albert I, statue équestre, en bronze, due au sculpteur Alfred Courtens, érigée en 1951 au pied de l'ancien Mont des Arts devenu jardin de l'Albertine.
Lors de la construction du jardin de l'Albertine le monument à Albert Ier a été légèrement déplacé afin d'être dans l'axe du nouveau parc.

Lors de la création de la place (en 1959), on a construit, sur les plans de l'archirecte Philippe Dumont, entre la rue Saint-Jean et la rue de la Madeleine, un immeuble de bureaux (en béton) dont la façade-écran (en pierre) en style néo-baroque représente quatre maisons; les quatre 'maisons' sont inspirées d'authentiques exemples bruxellois. Ceci afin de boucher le trou provoqué par les travaux de la jonction ferroviaire Nord-Midi et de recréer une perspective plus cohérente vers la tour de l'hôtel de ville.

Actualités


Année 2003
Rénovation complète de la place (s'inscrivant dans le projet de l'architecte Alain Sarfati): matériau unique et renforcement de la continuité entre le Mont des Arts (rétrécissement du boulevard de l'Impératrice) et le quartier de l'Ilot Sacré. Le monument a aussi été modifié, il n'en reste plus que la statue de la reine.
La fontaine reste à installer (cf plus bas).

Années 2009 - 2010

Plusieurs jeux d'eau de structure triangulaire y sont installés. Avec la rénovation totale de la gare centrale s'y ouvre aussi une sorte d'œuvre circulaire qui est en fait un puits de lumière destiné à éclairer un couloir de la nouvelle gare.

Année 2011

Non loin de la reine Elisabeth a été installé un lapin bleu géant sur le ventre duquel on peut lire, en deux langues : "Salutations de la région de Wielkopolska, Poznan... etc... et autre en Pologne".
Il a malheureusement déjà été vandalisé. Dommage car il fait de bonheur de bien des touristes et d'innombrables enfants.
Pour Pâques 2011 d'autres pays d'Europe ont installé des objets géants dans la capitale.