Vue depuis le parling Ecuyer. Vers 1978. © Dada

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Rue de la Blanchisserie

Photo(s) (4)
[+9 photos dans les sous-sections ci-dessous]

Repérage sur plans


Sous-sections :

  5 Immeuble Canon-Blanchisserie (nom officieux) (Rue de la Blanchisserie n°23-29, Campus Terra Nova)
  3 Rue de la Blanchisserie n°52 (Institut Bischoffsheim)
  1 Rue des Cendres n°4

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Le pentagone >  Rue de la Blanchisserie

Description (historique/actualité/....) :

Longue de plus ou moins 225m, elle commence rue Neuve et aboutit rue du Marais.

Historique

A l'aube du XVIIe siècle, la zone comprise entre la rue du Marais, la deuxième enceinte (boulevard du Jardin Botanique) et la Senne regroupe des prés à blanchir, des potagers et des prairies.
Le 3 mars 1617, un riche bourgeois Jérôme de Meester a le projet de relier la rue du Fossé aux Loups à la porte de Laeken. Il achète tous les terrains compris entre la rue du Marais et la Senne.
En accord avec la Ville de Bruxelles, il fait tracer la rue Neuve (à l'époque, rue Neuve de Notre-Dame), la rue du Damier, la rue de la Blanchisserie et la rue du Pont Neuf, jusqu'à la Senne.
En 1620, la rue de la Blanchisserie (appelée à l'époque rue de la Fontaine puisqu'elle conduisait à la fontaine dressée rue Neuve) sera prolongée jusqu'à la porte de Laeken, tronçon qui, plus tard, portera le nom de rue de Malines.
En 1639, la rue de la Blanchisserie sera prolongée de la rue du Damier à la rue du Marais.

(recherches : jean-charles)

En 1643, elle sera pavée.