Vue depuis le parling Ecuyer. Vers 1978. © Dada

Rechercher un nom, un lieu:


Section :

 rue des Fabriques n°54
  Tour à plombs
  Fonderie Pelgrims et Bombeck

Photo(s) (10)

Repérage sur plans

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Le pentagone > Rue des Fabriques >  rue des Fabriques n°54

Les bâtiments > Les bâtiments remarquables (patrimoine) > Eléments classés (bâtiments, sites) >  rue des Fabriques n°54

Les corps de métiers > Les architectes > Bureau d'engineering et d'architecture industr. >  rue des Fabriques n°54

Description (historique/actualité/....) :

Il n'existe plus que deux tours à plombs en Europe : une à Bruxelles et l'autre dans le val de Loire, située dans la ville de Couéron (tour de 69 m).


En 1885, la fonderie Pelgrims et Bombeck installe ses ateliers rue de la Fabrique.

Le bâtiment date de 1898.

Haute de 46 mètres, elle servit de 1898 à 1940 à la fabrication de plombs de chasse.

Le plomb fondu était versé depuis le sommet et, au cours de sa chute, les goutellettes sphériques du futur projectile se formaient en refroidissant.

Les gouttes de plomb se refroidissaient durant la chute et tombaient dans un bain de sulfite de sodium.

La hauteur de la chute déterminait le calibrage.

Ce monument a été classé en 1984.

Rénovation :

Projet de rénovation par le bureau d'architecture Beai :
- Salle de spectacles de 150 places (Département de la culture de la Ville de Bruxelles).
- École comprenant cinq salles de cours généraux, une bibliothèque et un gymnase (Département de l'Instruction Publique de la Ville de Bruxelles).
- Aménagement de l'intérieur d'îlot (cour et jardin).
- Restauration de la tour à plombs.