Vue depuis le parling Ecuyer. Vers 1978. © Dada

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Rue du Midi
  Rue du Chemin de Fer (ancien nom)
  Corte Steenstaert (ancien nom 1er tronçon)
  Melckstraet (ancien nom 1er tronçon)

Photo(s) (9)
[+7 photos dans les sous-sections ci-dessous]

Repérage sur plans


Sous-sections :

  2 Rue du Midi n°13 (Maison des crêpes)
  2 Rue du Midi n°28
      Rue du Midi n°122a
    Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles (Rue du Midi n°144)
  2 Madame Chapeau (angle rue des Moineaux)
  1   Monsieur Jean (rue des Bogards n° 28)

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Le pentagone >  Rue du Midi

Description (historique/actualité/....) :

Elle relie l'arrière de la Bourse à la place Rouppe.
Elle est restée la rue des philatélistes et des numismates.

Tronçons successifs

- un premier tronçon (datant des premiers âge de Bruxelles) long de 90 mètres entre l'église Saint-Nicolas et la rue des Pierres s'appela longtemps Corte Steenstaert (parfois traduit par Petite rue des Pierre), ou parfois cité comme Melckstraet.
- C'est à travers les biens de l'ancienne congrégation religieuse des Bogards (couvent fermé en 1796) qu'on perça, en 1841, la rue du Chemin de Fer (qui deviendra ensuite la rue du Midi) entre la rue des Bogards et la place Rouppe (site de la gare des Bogards ou station Rouppe).
- Avant la seconde guerre mondiale, de l'autre côté la place Rouppe (et donc dans le prolongement) il y avait l'avenue du Midi. Mais cette avenue a été rebaptisé après la Deuxième Guerre mondiale avenue de Stalingrad.

Source

- Guide illustré de Bruxelles (Des Marez), édité par le Touring Club de Belgique (édition 1974). (merci à M.Ulric Schollaert pour ses recherches)
- "Dictionnaire des rues de Bruxelles" par Jean d'Osta. Ed. Paul Legrain, 1984.