Photo: by Dominique

Rechercher un nom, un lieu:


Section :

 Parc du Mémorial Reine Astrid (nom officieux)
  Square du 21 juillet (ancien nom)

Photo(s) (4)

Repérage sur plans

Classement de la section:

Les espaces verts > Les Parcs >  Parc du Mémorial Reine Astrid (nom officieux)

Les communes > Ville de Bruxelles > Laeken > Rue des Vignes >  Parc du Mémorial Reine Astrid (nom officieux)

Les corps de métiers > Les architectes > Architecte Charles Girault >  Parc du Mémorial Reine Astrid (nom officieux)

Les corps de métiers > Les architectes > Architecte Paul Bonduelle >  Parc du Mémorial Reine Astrid (nom officieux)

Les corps de métiers > Les paysagistes > Paysagiste René Pechère >  Parc du Mémorial Reine Astrid (nom officieux)

Personnes célèbres > Sculpteurs > Sculpteur Jan Boedts >  Parc du Mémorial Reine Astrid (nom officieux)

Quartiers à thèmes > Le Parcours royal >  Parc du Mémorial Reine Astrid (nom officieux)

Description (historique/actualité/....) :

Au Domaine royal, à hauteur de la rue des Vignes, se trouve un parc public abritant un monument en mémoire de la reine Astrid.

A l'origine, le parc n'offrait pas le même aspect. Tout commence quand le roi Léopold II émet le souhait d'assainir et d'embellir les environs immédiats du Domaine royal de Laeken. Il achète un certain nombre de terrains et fait exproprier quelques bâtiments, pour la plupart insalubres. Le 6 octobre 1905, le conseil communal de Laeken approuve un plan pour l'élargissement de la rue des Vignes et la démolition des taudis dans le quartier avoisinant.

L'exécution du plan est toutefois interrompue par le décès du roi. Finalement, l'élargissement de la rue des Vignes est réalisé et un parc est aménagé, baptisé square du 21 juillet.

C'est l'architecte français Charles Girault, qui avait déjà rénové le palais sur ordre du roi, qui a dessiné les plans pour le jardin. Ce dernier est aménagé en 1908. A ce moment-là, le square comprenait un petit bâtiment circulaire, un abri de gardien et un kiosque à musique.

En 1938-1939, l'endroit est dédié à la reine Astrid. Un Mémorial y est érigé selon les plans de l'architecte Paul Bonduelle. Le jardin est également réaménagé par le paysagiste René Pechère. C'est en 1947 seulement que la statue de la reine Astrid, oeuvre de Jan Boedts, y est placée.

Aujourd'hui, le monument est composé d'une colonnade en pierre naturelle avec au milieu une niche abritant la statue de la reine Astrid. Un grillage en fer entoure la statue.

L'accès au Mémorial débute par une double allée majestueuse, alignée sur les ailes latérales du monument. Elle est bordée de tilleuls palissés. Au milieu trône un hêtre qui déploie sa large couronne sur une vaste pelouse, délimitée par des ifs taillés. Entre les deux allées latérales et la pelouse s'étalent deux douzaines de parterres.


Actualité 2005

Travaux de restauration du monument (du 13 avril 2005 à fin juillet 2005).
La restauration comprenait 3 parties :
- dérouiller, réparer et repeindre le grillage en fer
- nettoyer et réparer la pierre naturelle
- restaurer la niche centrale avec statue

Coût des travaux: 41.008 euros.

Source

- Régie des bâtiments