Port de Bruxelles, Bassin Vergote (depuis la place des Armateurs)

Rechercher un nom, un lieu:






Section :

 Porte de Hal
  Porte d'Obbrussel (ancien nom)
  Porte de Halle (ancienne graphie)
  Porte de Hall (ancienne graphie)

Photo(s) (44)

Repérage sur plans

Classement de la section:

Ponts et chaussées > Petite Ceinture >  Porte de Hal

Les corps de métiers > Les architectes > Architecte Henri Beyaert >  Porte de Hal

Les bâtiments > Les bâtiments remarquables (patrimoine) > Les bâtiments et éléments disparus > Anciennes Portes de Bruxelles > Deuxième enceinte >  Porte de Hal

Description (historique/actualité/....) :

La porte de Hal marque l'une des principales entrées dans la ville, à l'époque où celle-ci était ceinturée par la deuxième enceinte (élevée entre 1357 et 1383).

Originellement elle était appelée porte d'Obbrussel du nom du village qui deviendra Saint-Gilles plus tard.

C'est la seule porte qui subsiste de la deuxième enceinte.

Il est mis fin à sa fonction militaire dès 1564. La porte de Hal se situe actuellement sur le boulevard du Midi et est accessible par la station de métro à laquelle elle a donné son nom, on y accède aussi à pied !

La porte de Hal a servi successivement de grenier, de dépôt de mendicité, de prison (1759) et de dépôt d'archives, avant d'être transformée en musée à partir de 1847.

En 1870 elle fut restaurée en musée par l'architecte Henri Beyaert qui l'affubla d'une toiture, mais aussi de mâchicoulis.


Actualité 2007-2008 :

Dès 2007 la porte de Hal a fermé pour restauration. Les façades ont été nettoyées et s'est ouvert un musée permanent de l'histoire du bâtiment, des enceintes de Bruxelles, des corporations de la ville et son folklore. La réouverture s'est déroulée le 6 juin 2008.

Source :

- "Histoire de la ville de Bruxelles" De Alexandre Henne, Alphonse Guillaume Ghislain. Tome I.Publié en 1845. Disponible sur Google books.

Voir aussi :

- http://www.youtube.com/watch?v=aMCqsaznYVw : une session acoustique à la porte de Hal. Très belles images du lieu (groupe Baden Baden, 2013).