Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:


Section :

 Parc Jacques Brel
  La Coudraie (ancien nom)
  parc des Éperons d'Or (ancien nom)
  Avenue Kersbeek n°254

Photo(s) (4)

Repérage sur plans

Classement de la section:

Les cités-jardins de Bruxelles > Quartier du Kersbeek > Avenue Kersbeek >  Parc Jacques Brel

Les espaces verts > Les Parcs >  Parc Jacques Brel

Les bâtiments > Les bâtiments remarquables (patrimoine) > Eléments classés (bâtiments, sites) > Sites semi-naturels classés >  Parc Jacques Brel

Description (historique/actualité/....) :

Bien que situé à l'arrière de la gare Uccle Stalle, ce parc se situe sur le territoire de Forest.

Description

Petit parc d'un hectare à peine, il comprend deux étangs et abrite un chêne vénérable.

Historique

Ce petit parc est l'ultime vestige du Kersbeekbosch, bois relié à la forêt de Soignes. Ce nom est cité dans des textes du milieu du XVIIe.
Avec le développement de Bruxelles et à cause de la proximité de la gare d'Uccle Stalle, le domaine boisé se bâtit fin XVIIIe, début XIXe. Ce sont en particulier des industriels aisés qui s'y établissent.
Tout début début XXe, l'un de ceux-ci y bâtit un château et un pavillon de plaisance et baptise l'endroit « Parc des Eperons d'Or » Du pavillon, appelé Joséphine, du prénom du propriétaire, il subsiste un vestige en mauvais état.
De 1922 à 1964 le château passe de main en main, est finalement abandonné et voué à la destruction.
La commune de Forest acquiert le parc en 1979 et l'ouvre au public en 1980.
Il s'appelle alors « La Coudraie ». A l'initiative d'un échevin de Forest, il sera rebaptisé peu après Parc Jacques Brel.

Le lieu est classé depuis le 17 juin 1993.

Chêne Joséphine

Du prénom de l'épouse d'un ancien propriétaire, cet arbre est la principale curiosité du parc. Tricentenaire, il a 20 m. de haut et plus de 650 cm de diamètre.

Source : Cercle d'Histoire et du Patrimoine de Forest.