Panorama Anderlecht (depuis le Luizenmolen)

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Beguinage d'Anderlecht
  Musée du Béguinage
  Rue du Chapelain n°8

Photo(s) (3)

Repérage sur plans

Classement de la section:

Les communes > Anderlecht > Rue du Chapelain >  Beguinage d'Anderlecht

Les bâtiments > Les bâtiments remarquables (patrimoine) > Eléments classés (bâtiments, sites) >  Beguinage d'Anderlecht

Description (historique/actualité/....) :

Historique

Le Béguinage a été fondé en 1252 par Guillaume, doyen du chapitre de la collégiale Saint Guidon et reconstruit aux XVI et XVIIe siècles. Depuis 1930 environ, il abrite un musée du folklore et d'histoire religieuse.
Il hébergeait à l'origine huit femmes, mi-laïques, mi-religieuses qui, outre la prière, se consacraient à de petits travaux d'aiguille et de ménage, au service des chanoines. L'activité des béguines cessa à la fin de l'Ancien Régime. Au début du XIXe le lieu abrita un bureau de bienfaisance, puis un hospice pour une demi-douzaine de femmes.
En 1930, le Béguinage fut sauvé in extremis de la démolition par le conservateur Daniel Van Damme.
En 1967 il était en si piteux état qu'on dut le fermer au public. Il a été restauré en 1975.

Description

Fermé par un portique, le jardin intérieur, orné d'un puits à margelle, est flanqué de deux rangées de deux maisonnettes chacune.
L'aile droite du 16ème siècle se compose d'une série de petites pièces qui accueillent : une cuisine traditionnelle, une pièce consacrée à St Guidon, une chambre à coucher, une salle de logis, la chambre des dentellières et le bollewinkel, reconstitution d'un magasin de friandises des 18ème et 19ème siècles.

L'aile gauche se compose de chambres plus spacieuses, reconstruite après 1746, après avoir été incendiée par des soldats français. Au rez-de-chaussée se trouve la chambre de la Grande Dame, la salle de réunion des béguines consacrée au Saint Esprit et une chapelle, oratoire intime pour huit pieuses béguines. A l'étage, trois pièces sous les combles évoquent le passé d'Anderlecht qui remonte à la préhistoire.

Le lieu est classé depuis 1938 (CL 25/10/1938).
Il offre une jolie vue originale sur le transept de la collégiale.

Sources

- http://www.anderlecht.be
- http://www.bruxellespourtous.be
- "Historique du centre d'Anderlecht" Marcel Jacobs Editions Rotatyp 1980.
- TBX du 1er mars 2007