Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:






Section :

 Bergoje
  Berg-Oje
  Loozenberg
  Promenade du Bergoje

Photo(s) (8)

Repérage sur plans

Classement de la section:

Les communes > Auderghem >  Bergoje

Les espaces verts > Les Parcs >  Bergoje

Description (historique/actualité/....) :

Le Bergoje :

C'est lors du percement de la chaussée de Wavre en 1723 que le lieu prit sa configuration actuelle suite aux importants travaux de déblai effectués, ce qui implique que le 'berg' d'antan était plus vaste. Il en subsiste des témoignages : quasi en face, on trouve huit vieilles petites maisons, numérotées 1893 à 1911 chaussée de Wavre : ce dernier lieu est inaccessible aux voitures, on y arrive par un raidillon pavé.

Si l'on sait généralement que ce lieu est habité depuis très longtemps, on ignore peut-être qu'en 1916 un M. Eugène Dupréel y a mis à jour un site néolithique (très approximativement, selon les régions, de -6000 à -2000).

Un bourgmestre d'Auderghem de l'entre-deux-guerres a expliqué comme suit ce toponyme : berg (colline, comme je"Treurenberg) et "Hoje" (en néerlandais huizen). C'est très plausible dans la mesure où la langue véhiculaire était jadis un dialecte flamand. Donc on pourrait traduire : les "maisons sur la colline".

La Promenade : (ou parc)

Un des plus petits parcs de la région : 1,5 Ha.
Il a porté jadis le nom de Loozenberg.
C'est un vestige de la Forêt de Soignes qui domine la vallée de la Woluwe.
Il relie la chaussée de Wavre à la rue Jacques Bassem.
Y coule un ruisseau : le Roodkloosterbeek (ruisseau du Rouge-Cloître), affluent de la Woluwe,, partiellement remis à l'air libre.

Clos du Bergoje

En forme de fer à cheval et long de plus ou moins 330 m, le clos du Bergoje a été construit sur la propriété de la villa de la Bruyère qui fut démolie en 1986. On y trouve actuellement une quarantaine de maison unifamiliales, une résidence pour seniors et un espace de jeux, le tout de construction récente.