Panorama Grand-Place Palais royal Hilton (vue depuis parking 58 - par © Dada)

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Rue du Gentilhomme
  Rue de l'Écuyer (ancien nom)

Photo(s) (3)

Repérage sur plans

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Le pentagone >  Rue du Gentilhomme

Description (historique/actualité/....) :

Sur la carte CRAM (1894, cliquez sur localisation), la rue s'appelle rue de l’Écuyer.

A l'origine, cette rue s'appelait Jonkheerstraat ou Jonkerstraat. Au XIXe siècle, on applique la traduction : rue de l' Écuyer. Mais pour ne pas la confondre avec l'actuelle rue de l’Écuyer, on la rebaptise rue du Gentilhomme.

Au coin de la rue, vers le bas de la ville, bel immeuble éclectique à angle coupé.

Source

- http://www.dobeltour.be/Saint%20Jacques%20a%20Bruxelles.htm : historique de la route des pèlerinages de Compostelle à Bruxelles.

Étymologie

Encore un exemple amusant des conséquences inattendues de notre bilinguisme sur le nom de nos rues. Jonkheer est attesté tel quel au Larousse avec la définition "noble hollandais" ! Pour être plus précis : noble hollandais (= néerlandais) non titré (au-dessous du chevalier). On peut y voir le néerlandais "jong" = jeune et "heer" = homme (noble) mais le mot provient de l'allemand "Junker". Gentilhomme (noble de naissance) n'est pas une traduction aussi parfaite que celle d'écuyer, puisque la notion de jeune est absente, alors qu'un écuyer, noble "au bas de l'échelle" est fatalement un jeune (?). Mais là, souci, il existe dans le pentagone une autre rue de l’Écuyer d'où confusion et ce mot a une traduction néerlandaise précise : "schildknaap".

Et voilà pour l'histoire mouvementée de deux rues du pentagone : rue du Gentilhomme (Jonkerstraat) et rue de l’Écuyer (Schildknaapstraat).

Ajoutez, pour simplifier le tout, que nous avons non loin de la place Louise une rue Dejoncker, mais là c'est un patronyme (nom de famille). Heureusement on ne traduit généralement pas les patronymes mais cela n'empêche pas de faire des fautes : il eut fallu indiquer rue De Joncker. Ce genre de faute est très répandu à Bruxelles, parfois l'odonyme a été corrigé par la suite.

Actualité 2000

Ce minuscule bout de rue de quelques dizaines de mètres est principalement devenu un couloir pour autobus permettant à quatre lignes de la STIB d'éviter le carrefour rue des Colonies - rue Royale.