Panorama Quartier Européen (depuis la tour FIAT de l'avenue Louise) © DADA

Rechercher un nom, un lieu:





Section :

 Parc Léopold
  Jardin Royal de Zoologie (ancien nom)

Photo(s) (33)
[+53 photos dans les sous-sections ci-dessous]

Repérage sur plans


Sous-sections :

  7 Lycée Émile Jacqmain (Ancien institut de physiologie, Ancien Institut Solvay)
  14 Institut George Eastman (Institut dentaire George Eastman, Rue Belliard n°135 , Maison de l'Histoire européenne)
  7 Bibliothèque Solvay (Institut de Sociologie (anciennement), Rue Belliard n°137)
  19 Muséum des sciences naturelles (Institut Royal des sciences naturelles de Belgique, Muséum, Rue Vautier n°29, Musée d'Histoire Naturelle)
  4 Ancien institut d'anatomie Waroqué (Ancien Institut d'anatomie)
  2 Institut Pasteur (Institut de Bactériologie, Représentation permanente de l'Etat de Bavière)

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Quartier européen > Quartier Léopold >  Parc Léopold

Les bâtiments > Les bâtiments remarquables (patrimoine) > Eléments classés (bâtiments, sites) >  Parc Léopold

Les espaces verts > Les Parcs >  Parc Léopold

Description (historique/actualité/....) :

Avant le parc, il y avait eu ici le domaine appartenant au chevalier Dubois de Bianco.

Histoire du Parc Léopold

En 1851 un Jardin Royal de Zoologie fut ouvert dans le nouveau quartier Léopold, à l'est du Pentagone, sur le territoire de la commune d'Ixelles; ce n'est qu'en 1913 que la Ville de Bruxelles annexa le parc. Lorsque cette initiative privée, qui avait connu un grand succès à ses débuts, fit faillite, la ville de Bruxelles racheta le terrain et, en 1880, le Parc Léopold fut ouvert au public. C'est à cette occasion, 50 ans d'Indépendance, qu'il reçut son nom actuel.
Sur les portiques à l'entrée on peut encore lire "Jardin Royal de Zoologie".

Pour beaucoup de Bruxellois, ce parc est sans doute celui où se trouve le Muséum des sciences naturelles.

Il reste un beau parc urbain (10 ha), mais est néanmoins très bâti :
Muséum des sciences naturelles certes, mais aussi le Lycée Emile Jacqmain, la bibliothèque Solvay, l'ancien Institut dentaire George Eastman (et non Georges comme indiqué sur la plaque signalétique) maintenant Maison de l'Histoire européenne.

La partie la plus verdoyante est la partie basse qui entoure le vaste lac.

Aujourd'hui encore c'est la Ville de Bruxelles qui est propriétaire des lieux.

Le Parc Léopold est classé depuis 1976 (A.R. du 18.11.1976).


Actualité

La ville de Bruxelles envisage de transformer (automne 2003) cette partie en parc paysager avec :
- chemin serpentant
- une plaine de jeu (accessible aux enfants en chaise roulante)
On créerait (?) ainsi une entrée à la chaussée d'Etterbeek ouvrant ainsi le parc vers ces parties habitées.

Description

On trouve notamment :
- La tour d'Eggevoort : vestige médiéval datant de XVe siècle, restaurée en 1914; c'est désormais le local des jardiniers.
- 19 arbres remarquables (dont un marronnier d'Inde)
- buste de Jean Linden (directeur scientifique du jardin à l'époque); à cette place on trouvait au XIXe siècle une vaste serre abritant le nénuphar géant Victoria Régia.
- plusieurs instituts ayant reçus une nouvelle affectation :
.Institut d'Anatomie Warocqué,
.Institut de Sociologie
.Institut de Physiologie et Ecole de Commerce
.La Maison de l'Histoire européenne (ancien Institut dentaire George Eastman bâti en 1893-1894 à la place de l'Institut d'Hygiène datant de 1893-1894)

Voir aussi
- TBX N°34 (2003)
- "Le zoo, la cité scientifique et la ville. Le Parc Léopold. 1850-1950" par Annick Brauman - Marie Demanet, Editions Archives d'Architecture Moderne, 184 pages (160 illustrations)
- Le Parc Léopold - architecture et nature dans la collection Bruxelles, ville d'art et d'histoire (n°12)
- LAMBRECHTS, Wim, 2014. Le Jardin zoologique de Bruxelles : miroir
des modes de pensée du dix-neuvième siècle sur la ville, la science et
les loisirs, In : Brussels Studies, Numéro 77, 2 juin 2014, http//www.brusselsstudies.be