Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:


Section :

 Rue Lambermont (depuis 1905)
  Rue Latérale (ancien nom)
  Rue du Régent (1831-1838)

Photo(s) (6)
[+6 photos dans les sous-sections ci-dessous]

Repérage sur plans


Sous-sections :

  2 Rue Lambermont n°2-4 (Hôtel Lambermont, Le Lambermont)
  1   Rue Lambermont n°2 (Cabinet du ministre des Finances)
  3   Rue Lambermont n° 4-8 (Cabinet du Ministre de la Défense nationale.)

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Les quartiers de Bruxelles > Quartier Royal >  Rue Lambermont (depuis 1905)

Description (historique/actualité/....) :

Très courte rue (40 m environ), elle relie la rue Ducale à la petite ceinture et dans son prolongement on trouve la rue Belliard.

Histoire

Son tracé remonte à la fin du XVIIIe siècle, comme ses parallèles (rue Zinner et le tronçon de la rue de la Loi). Ces artères reliaient la nouvelle rue Ducale au talus des anciens remparts (proche de l'actuelle petite ceinture); à l'origine, elles n'avaient pas de noms distincts, c'étaient les "rues transversales", celle-ci étant appelées première rue transversale.

De 1831 à 1838, elle porta le nom de rue du Régent. Ce nom n'eut pas de succès, on retomba sur rue Latérale mais, en 1905, elle devint la rue Lambermont.
Hommage à un brillant diplomate belge: le Baron Lambermont.

Sources :
Jean d'Osta "Dictionnaire anecdotique des rues de Bruxelles".
Jean d'Osta "Les rues disparues de Bruxelles"
"Le Patrimoine Monumental de la Belgique - Bruxelles 1B".
Almanach de la Ville en 1906 : "Rue Latérale devenue rue Lambermont"

Notes:
- Jean d'Osta (cf référence bibliographique ci-dessous) date le nouveau nom de 1851 ce qui est manifestement est erroné (Auguste Lambermont (1819-1905) n'avait encore que 32 ans, l'ancien nom figure encore sur le plan de 1894). Le Patrimoine Monumental de la Belgique - Bruxelles 1B confirme que ce n'est qu'en 1905 (après sa mort) que l'appellation actuelle fut introduite.
- depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, cette courte rue est un des "lieux du pouvoir" de la Belgique fédérale : elle abrite l'Hôtel Lambermont, (hôtel de fonction des Premiers ministres), le Cabinet du ministre de la Défense nationale et celui du ministre des Finances, ce qui est assez remarquable sur quelques dizaines de mètres.
Déjà en 1900 on n'y trouvait que des ministères et un facteur de pianos.

Niveau patrimoine architectural, elle mérite également un coup d'œil : unité architecturale et état de conservation remarquables des bâtiments.

Actualité

Depuis pas mal d'années la rue, sur six voies en sens unique, sert de déversoir aux milliers de voitures qui quittent le pentagone par vers l'est ou empruntent les tunnels de la petite ceinture.