Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Gabrielle Petit

Photo(s) (4)

Classement de la section:

Personnes célèbres > Militaires et résistants >  Gabrielle Petit

Encyclopédie > Périodes de notre Histoire > Souvenir de 14-18 >  Gabrielle Petit

Description (historique/actualité/....) :

Biographie contextuelle

ReflexCity ne cherche pas à retracer la biographie complète des célébrités, ce qui ferait double emploi avec une multitude d'autres sites bien plus détaillés et précis, que chacun peut aisément consulter. Nous nous limitons ici à situer sommairement la personnalité et à mettre en évidence ses liens avec la région bruxelloise, chronologiquement et géographiquement.
Gabrielle Petit est née le 20 février 1893 à Tournai et a été fusillée le 1er avril 1916 à Schaerbeek.
Elle a 21 ans lors de l'invasion de la Belgique par les troupes allemandes. Elle doit surseoir à son mariage, son fiancé devant rejoindre son régiment.
Après une courte formation, on lui propose une mission de renseignement, qu'elle accepte. De retour à Bruxelles dès la fin juillet 1915, elle recueille et transmet aux états-majors alliés les positions et les mouvements des troupes ennemies dans le secteur de Maubeuge et de Lille.
Une première fois, la police secrète allemande la suspecte. Elle est arrêtée, questionnée puis, faute de preuves elle est libérée. Elle prend une fausse identité sous le nom de Mlle Legrand et poursuit ses missions jusqu'à ce qu'elle se fasse prendre à nouveau en janvier 1916. Le 3 mars, elle est condamnée à mort par un tribunal militaire allemand et elle est fusillée le 1er avril au Tir national. Elle prononça : « Vive le Roi ! Vive la... » mais n'eut pas le temps d'achever sa phrase.
La guerre finie, les restes de Gabrielle Petit sont exhumés.

Pénible controverse

Ses funérailles ont dû être postposées d'une semaine, suite à un triste incident. Une partie de sa famille exige qu'elle soit enterrée à Tournai, dont elle était originaire, tandis que sa sœur affirmait que les dernières volontés de la disparue était d'être enterrée près du lieu de son exécution. La justice est saisie et tranche en faveur ce cette dernière thèse. Gabrielle Petit sera finalement inhumée le 30 mai 1919 au cimetière de Schaerbeek en présence de la reine Élisabeth et d'une foule impressionnante, après une cérémonie religieuse en l'église Royale Sainte-Marie où l'éloge funèbre sera prononcé par le cardinal Mercier en personne.
Source du § : Bruxelles, la Mémoire et la Guerre (1914 - 2014) Ouvrage collectif. Ed. La Renaissance du Livre (2014).

Hommages

- Sa statue se dresse place Saint-Jean.
- A Molenbeek, la rue Gabrielle Petit porte son nom.

Source : largement et librement inspiré de WIKIPEDIA.