Vue depuis le parling Ecuyer. Vers 1978. © Dada

Rechercher un nom, un lieu:




Section :

 Rue de la Roue
  Vuylstraete (XVe siècle)

Photo(s) (2)
[+9 photos dans les sous-sections ci-dessous]

Repérage sur plans


Sous-sections :

  7 Bâtiment Groupe S - C.A.S.I. (Rue des Ursulines n°2)
  2   Ancien hôtel De Vadder (rue de la Roue n° 33-37)

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Le pentagone >  Rue de la Roue

Description (historique/actualité/....) :

Commence avenue de Stalingrad et aboutit place des Wallons

Au XVe siècle elle s'appelait Vuylstraete, parfois t'radeken d'où son nom français : rue de la Roue.

Historique

Mentionnée déjà en 1410 sous le nom de « rue de la Roulette » et dénommée Vuylbeek ou Vuylstraet (Sale ruisseau ou Sale ruelle) par le voisinage, elle reliait la rue Terre-Neuve à la rue des Tanneurs.
Du côté impair s'ouvrait une impasse appelée « cour des Allemands » qui, après la guerre 1914-1918, prendra le nom d'impasse de la Libération.
En 1869, la nouvelle gare du Midi est inaugurée place de la Constitution.
Une nouvelle artère voit le jour entre la place Rouppe et le boulevard du Midi : l'avenue de Stalingrad.
En 1873, l'impasse de la Longue Allée, située rue Terre-Neuve et approximativement dans l'axe de la rue de la Roue, est percée vers l'avenue de Stalingrad.
Elle deviendra le prolongement de la rue de la Roue. (jean-charles)