Plusieurs tour du quartier nord (vue vers Rogier depuis le botanique) © DADA

Rechercher un nom, un lieu:


Section :

 Gare du Nord
  Bruxelles-Nord
  Centre de communication Nord (CCN)

Photo(s) (22)
[+6 photos dans les sous-sections ci-dessous]

Repérage sur plans


Sous-sections :

  5 Fresque monumentale Gare du Nord (I promise you('r) a miracle)
  1 Station de métro Gare du Nord

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Les quartiers de Bruxelles > Quartier Nord >  Gare du Nord

Transports en communs > SNCB > Les lignes de la SNCB > Ligne Schaerbeek-Vilvorde (nom officieux) >  Gare du Nord

Les bâtiments > Les lieux fonctionnels > Les gares >  Gare du Nord

Les corps de métiers > Les architectes > Architecte Paul Saintenoy >  Gare du Nord

Les corps de métiers > Les architectes > Architecte F.Coppens >  Gare du Nord

Jonction Nord-Midi >  Gare du Nord

Description (historique/actualité/....) :

Contexte

La première gare belge (gare Bruxelles Allée Verte) en service en 1835 connut un succès phénoménal.
La disposition des lieux de cette dernière ne permettait pas d'envisager son évolution, car en l'espace de quelques années, le prix des terrains environnants devint prohibitif. Il fallait une gare pour succéder à l'Allée Verte.

Histoire

Le 1er avril 1839 quelques particuliers cédèrent au gouvernement 7,50 hectares de prairies pour y établir une station de chemin de fer. Le terrain est situé dans le prolongement de la Longue rue Neuve.

Les photos de l'ancienne gare ont été intégrée dans la section ancienne Gare du Nord.

Le roi Léopold Ier pose la première pierre le 26 septembre 1841 mais il faut attendre 1844 pour que les travaux de construction commencent. Les plans sont de F. Coppens. Dans la façade huit statues : celles du rez-de-chaussée sont de Joseph Geefs et symbolisent le commerce, l'industrie, l'agriculture et les arts ; celles du 1er étage sont de Fraikin (la Fraternité, l'Abondance, la Paix et le Progrès). Au haut de la façade, ornant l'horloge, les armes de Belgique.
Le travaux furent achevés en 1846. Cependant elle n'aura son aspect définitif qu'en 1863.
A la fin du XIXe siècle cette gare va devenir l'une des plus importantes de Belgique.

A sa gauche le Palace Hotel dont la construction remonte à 1910.

Jusqu'à l'ouverture de la jonction Nord-Midi (4 octobre 1952), la gare du Nord était donc en cul-de-sac. Les trains du service intérieur venant d'Anvers ou de Liège étaient donc limités à Bruxelles-Nord.

La gare (à la place Charles Rogier) fut démolie en 1956 suite à la mise en service de la jonction ferroviaire Nord-Midi (octobre 1952).

La nouvelle gare, dessinée par l'architecte Paul Saintenoy (à la fin des années 1930), est érigée à quelques centaines de mètres en retrait (par rapport à la petite ceinture) et se voit dotée d'une imposante "tour horloge" (assez similaire à celle de la gare du midi) et d'une vaste salle des guichets lumineuse.

Comptages voyageurs

Voici les comptages réalisés par Bruxelles Mobilité (ex-AED) en sorties de gare de 6 à 22h.
- 2001 : 25.798 voyageurs
- 2011 : 53.015 voyageurs (une progression fulgurant de 105,5 % à mettre principalement à l'actif de la construction des immeubles de bureaux boulevard du Roi Albert II)

Actualité 2010-2015

Grosse rénovation de la gare. Chantier de cinq années.
Brève description:
- modernisation de la salle des guichets
- modernisation des entrées de la gare
- modernisation des tunnels sous voies
- équipement des quais par des ascenseurs (tunnel côté "centre")
- escalators dans le tunnel côté Schaerbeek et pour les entrées rue d'Aerschot
- mise ne place de liaisons directes entre la salle des guichets et les tunnels sous voies.

CENTRE DE COMMUNICATIONS NORD (CCN)

Le bâtiment de la gare est en fait occulté par l'avant d'un bâtiment dont la gare fait formellement partie: il s'agit du Centre de Communication Nord (terme très peu usité, il faut le dire). Il englobe désormais un terminal ferroviaire, des accès métro et des terminus de lignes de bus.

Le CCN (Centre de Communication Nord) a été construit dans le contexte du plan Manhattan.
Il s'agit originellement d'un plateau de béton de quelques niveaux dont le but initial était d'occulter le bâtiment de la gare du Nord qui déplaisait aux promoteurs et concepteurs du WTC.

En 1995, le CCN fut rehaussé par un bâtiment "suspendu" qui abrite une partie du personnel de la Région de Bruxelles-Capitale.

Sources et remerciements

- Willy Hauwaert
- Wikipedia FR : http://fr.wikipedia.org/wiki/Centre_de_Communication_Nord