Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:




Section :

 Rue de la Chancellerie

Photo(s) (15)
[+6 photos dans les sous-sections ci-dessous]

Repérage sur plans


Sous-sections :

  6 Rue du Coude (lieu disparu) (Ruelle du Combras (nom transistoire))
      Spitzen Fabrik (Royal Brussel Lace Manufactury, Rue de la Chancellerie n°2)

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Les quartiers de Bruxelles > Quartier Royal >  Rue de la Chancellerie

Description (historique/actualité/....) :

A l'origine, la rue de la Chancellerie reliait le parvis Sainte-Gudule au carrefour formé par le rue d'Isabelle et la rue des Douze Apôtres. Après la création de la rue Montagne du Parc, elle sera limitée au carrefour de la rue des Douze Apôtres et la rue du Parchemin

L'endroit où aboutissaient les rues de la Chancellerie, du Coude, du Parchemin et des Douze Apôtres formait une place (place de la Chancellerie) où se tint le premier marché aux bestiaux de Bruxelles (+ vers 1300) qui sera déplacé à l'extérieur de la ville près de la porte de Louvain (ou Sainte-Gudule)
Sous Philippe le Beau, Bruxelles est choisie comme capitale des Pays-Bas.
Le Conseil de Brabant qui suivait le souverain dans tous ses déplacements s'installe définitivement à Bruxelles.
Le 27 octobre 1496, la Ville de Bruxelles achète un bien de l'abbaye de Park pour y loger le chancelier de Brabant et tous ses services.

L'aménagement de la rue Royaleet du Parc de Bruxelles, en 1778, incita la Ville de Bruxelles à construire un nouvel hôtel pour le Conseil de Brabant : l'actuel palais de la Nation, rue de la Loi.
Le 8 mai 1782, cet hôtel est vendu à l'abbaye d'Heylissem qui en fait un refuge.

En 1890, le refuge de l'abbaye de Park devient "Bureau des Postes et Télégraphes"

De 1908 à 1909, la plupart des bâtiments le bordant sont démolis, d'une part, pour la création de la rue de la Loi et, d'autre part, pour l'élargissement de la voirie de la rue de la Chancellerie et la construction de nouveaux immeubles.

L'immeuble situé à l'angle de la Montagne du Parc et de la Chancellerie est un bâtiment bancaire construit, en style éclectique selon les plans de l'architecte P. Saintenoy, pour la "Caisse Générale de Reports et Dépôts".
Il occupe le triangle formé par les rues de la Chancellerie, des Colonies et de la Montagne du Parc.
L'édifice est daté en chiffres romains (1911) au-dessus de l'entrée principale située rue des Colonies.

L'ancien immeuble de l'Union Minière du Haut-Katanga, aujourd'hui propriété de BNP Paribas-Fortis, fut conçu par l'architecte G. Deru en 1926-1927.
Il copie le portail (rue de la Chancellerie) ainsi que l'avant-corps, de l'ancien refuge de l'Abbaye de Park tombé sous les coups des démolisseurs. L'édifice est inauguré en 1931